25
Mar, Sep
3 Nouveaux articles

Un four à feu de bois conçu par un groupe d’ingénieurs africains à Rouen

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Un groupe d’ingénieurs et techniciens africains, membres de l’Association Rouen Aliment et Innovation Technologique, a mis au point un système de cuisson des aliments (Saines saveurs) à travers un four chauffé au feu de bois baptisé Motalaka-2K1000.

Difficile de parler d’innovation sans l’avoir testée. Et pourtant, par lettre de Simon Koumba-Nzila, un des ingénieurs de l’Association Rouen Aliment et Innovation Technologique, en sigle RAIT, il est aisé de comprendre qu’à la base, le four Motalaka-2K1000 a été conçu pour le marché des métiers de bouche afin d’obtenir un système de cuisson économique.

L’ingénieur-informaticien explique également que c’est une innovation qui tient compte du contexte économique et des enjeux sanitaires et écologiques. Ce four possède des propriétés mécaniques et thermiques incomparables, qui lui confèrent une durée de vie illimitée : résistance à la corrosion, pas de risque d’oxydation du métal, de fragilisation et de détérioration de l’équipement.

Ce serait un four à faible consommation en bois. Il aurait une grande capacité d’autonomie et ses particularités permettraient une adaptation aux grandes productions. Il serait doté d’un mode de fonctionnent basé sur la concentration du rayonnement et la convection au feu de bois pour obtenir, dans sa chambre de cuisson, des températures froides et chaudes à usage alimentaire. Ce produit, en parfaite conformité avec le respect de l’environnement, affiche des références qui répondent aux exigences de lutte contre la prolifération de micro-organismes auxquelles sont soumises l’hygiène et la salubrité alimentaire.

Le groupe d’ingénieurs africains au sein de la RAIT a pour objectif de permettre le développement des populations rurales avec l’idée d’entreprise et de l’autonomisation des cuissons des aliments dépendant des énergies fossiles. Pour leur assurer un bien-être, il conçoit des produits afin d’améliorer le concept de l’art culinaire et surtout l’alimentation du terroir / développer et créer un produit qui garantit l’hygiène, la sécurité, la robustesse, l’esthétique et l’adaptabilité.

Simon Koumba-Nzila termine sa lettre explicative en lançant un appel aux éventuels sponsors. « Nous sommes à la recherche de sponsors et ambassadeurs pour introduire notre produit dans le marché africain... ».

Marie Alfred Ngoma

Site Internet : www.motalaka2k.com

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : +33 766 056 246