17
Mar, Sep
4 Nouveaux articles

Ibaka a sa bague de champion NBA

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Congolais naturalisé espagnol Serge Ibaka est devenu ce matin le premier congolais de Brazzaville à être champion NBA, le championnat américain de basketball professionnel. En effet, Les Raptors de Toronto (Canada) l’équipe dans laquelle il évolue comme ailier fort ou pivot ont terrassé à la surprise générale le double champion sortant, les Golden State Warriors, par 4-2.

Le Congolais de 2,08 m, même s’il a perdu sa place dans le cinq de départ de l’équipe, en est un élément important, compilant au cours du match 15 points en 22 minutes jouées.

La moisson a été bonne pour les africains : Pascal Siakam, le Camerounais de l’équipe, et Masai Ujiri manager général de l’équipe d’origine nigériane, ont aussi récolté leur bague (1).

Pour Serge Ibaka, la deuxième fois a été la bonne puisqu’il avait perdu une finale lorsqu’il jouait à OKC avec Kevin Durant.

Après sa médaille (d’argent) olympique à Londres en 2012 et une médaille d'or au championnaut d'Europe en 2011 avc l'Espagne, Ibaka devient, sauf erreur, le sportif congolais le plus médaillé.

(1) Avant eux, seuls les Nigérians Hakeem Olajuwon, avec Houston en 1994 et 1995, Festus Ezeli avec Golden State Warriors en 2015 et le Congolais de RDC Didier Mbenga en 2009 et 2010 avec les Lakers (mais sans jouer) ont été sacrés champions NBA.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS