20
Mer, Sep
3 Nouveaux articles

Ngolo au pilori, sauvons le soldat Okombi

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Tribune libre

Je croyais avoir vu pire, mais non. Dans le registre de la médiocrité et de la couardise dans toute sa splendeur, je connaissais les Thierry Moungalla, Alain Akouala, Bienvenu Okiemy et quelques autres. Il faut dorénavant compter avec notre Ngolo national. Interrogé par Christophe Boisbouvier sur RFI, sur les intentions de Sassou à vouloir changer de constitution,  Ngolo nous explique sans ambages que : «  si on redoute tant Sassou, c’est parce qu’il est le meilleur de tous  et être le meilleur n’est pas une faute ». Ne rigolez pas. C’est une belle perle, je vous le concède. Mais franchement, j’étais très loin de m’imaginer que le système sassou pouvait encore nous fabriquer pareil  tartuffe. Quelle horreur !

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il est revenu au pouvoir au prix d'une guerre atroce qui a fait des milliers de morts.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a amené la culture de la violence et des assassinats politiques sous toutes ses formes au Congo.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il n’est pas capable de fournir eau, électricité, écoles, hôpitaux dignes de ce nom, aux Congolais, alors que le pays n’a jamais été aussi riche.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a réussi l’exploit de faire du Congo, sa propriété privée, celle de sa famille, et du trésor public, son fond de tiroir-caisse.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a laissé ses parents voler l’argent des Congolais, faisant d’eux des riches nababs qui se substituent à l’Etat.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a réussi à diviser les Congolais et à instaurer le tribalisme, comme nul avant lui.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a réussi une première mondiale, personne encore ne l’avait fait avant lui : multiplier les forages d’eau (des solutions de brousse ou de désert) en pleine ville, alors que le fleuve est juste derrière sa maison.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a réussi l’exploit de voler, piller, violer les institutions sans qu’aucun Congolais ne bronche.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a trahi le Congo en daignant même de respecter la constitution sous laquelle il a prêté par deux fois serment.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous parce qu’il a réussi à pervertir des élites de ce pays et à nous fabriquer des monstres. Vous en êtes la preuve vivante.

Oui M. Ngolo, Sassou est le meilleur d’entre nous, en jouant au pompier pyromane comme il l’a toujours fait, et comme il le fait maintenant envers Okombi Salissa et ses amis.

Voilà le bilan de votre mentor que vous défendez bec et ongles, même quand celui-ci  crève les yeux et que vous niez l’évidence. Mais n’en déplaise à vous M. Ngolo, Sassou se comporte comme un voyou, qui ne respecte ni ses engagements, ni sa parole en violant sa propre constitution. Vous le savez très bien. Et les Congolais veulent vous voir disparaître à jamais, vous avec votre mentor et toute cette élite corrompue et complètement pourrie. Parce que vous nous faites honte.

Quand une constitution est violée, tous les démocrates doivent se lever (dixit Sassou en 1997). Et moi j’ajouterai, quand un autocrate, 18 ans après, viole cette même constitution pour se maintenir au pouvoir en terrorisant des populations et en enfermant les opposants, il doit tout simplement être chassé.

Je ne suis pas un Okombiste, rassurez-vous. Ma liste de griefs contre lui est longue comme le bras, mais au regard des derniers soubresauts et de l’acharnement dont il est victime, voir le domicile de M. Okombi Salissa, assiégé par vos hommes de main, est affligeant et tout simplement inacceptable. Cela ne grandit ni vous ni votre mentor. A quoi rime donc votre fameuse démocratie que vous brandissez à tout-va aux Congolais ? A chanter les louanges de votre Sassou ?

Si Okombi Salissa est ce mec-là, suffisamment couillu, pour nous débarrasser définitivement de Sassou et des Congolais de votre espèce, alors les yeux fermés, sans sourciller, il a tout mon soutien. Et je ne pense pas me tromper en disant que c’est aussi celui des Congolais, pour peu que M. Okombi ne tombe pas dans votre piège.

A vouloir vous acharner contre M. Okombi Salissa, vous en faites un héros, d’où sa popularité toujours aussi croissante. Rien que pour ça, les Congolais vous disent mille fois merci.

Nos compatriotes connaissent vos méthodes et vous voient venir. Avec exactement le même mode opératoire, vous avez eu Marcel Ntsourou, vous savez ? Cet officier qui croupit en taule et dont Sassou, votre mentor s’est copieusement servi avant de le jeter en disgrâce. Ne vous en faites pas, votre tour viendra.

Que M. Okombi et ses amis ne tombent pas dans votre piège si grotesque. Parce que derrière vos manœuvres, on le sait et on le voit bien, vous voulez coffrer Okombi et sa bande que vous craignez tant pour, croyez-vous à tort, instaurer un état d’urgence et ainsi réaliser votre coup d’Etat constitutionnel.

Mais cette fois-ci, vos carottes sont bien cuites. Les Congolais sont enfin sortis des 40 années de léthargie sassouiste. Conscients que l’histoire est en train de se dérouler, là, sous leurs yeux,  Ils ne vous laisseront pas faire. Sauvons le soldat Okombi

La plume libre !

Diaz Mahindou

A lire article connexe

Menaces et arrestations, par la police, de proches d’Okombi Salissa

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS