21
Mar, Nov
7 Nouveaux articles

Willy Etoka réclame justice au Congo pour des faits dont il aurait été victime en France

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La Semaine africaine

Willy Etoka réclame justice au Congo contre un résident congolais de France

Dans un communiqué de presse publié mercredi 8 novembre, le Procureur général de la République près le Tribunal de grande instance de Brazzaville, André Gakala Oko, décide d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre du nommé Nitou Roland, Congolais résidant en France, et ses acolytes sur plainte déposée par Claude Wilfrid Etoka, dit «Willy Etoka», pour «des faits de menaces et des injures publiques pendant son séjour en France». «Des menaces qui ont été relayées sur les réseaux sociaux», précise le Procureur qui estime que le code de procédure pénale congolais donne compétence aux juridictions congolaises de poursuivre et juger tout citoyen congolais qui, en dehors du territoire de la République, sera rendu coupable d’un fait qualifié de délit par la loi congolaise. C’est donc le retour de «Mon Parquet», le petit nom d’André Gakala Oko.

© La Semaine africaine.

Notre commentaire

Le sieur Willy Etoka n'a sans doute pas eu le temps de porter plainte en France, comme la loi française le lui permettait également. En effet, nous ne croyons pas, pour notre part, les mauvaises langues qui persiflent en indiquant que le gars aurait craint d'être trop aveuglé par la lumière qu'aurait occasionné un procès en France, et qu'il ferait plus confiance à une " justice  à la maison " incarnée par " Monsieur petit a petit b ".

Quoiqu'il en soit, il ne reste plus à ce dernier qu'à convoquer à Brazzaville M. Nitou, pour son enquête. Sûr que l'intéressé prendra le premier avion Ecair pour se présenter à son bureau...

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS