27
Sam, Mai
4 Nouveaux articles

Notre confrère est victime de la liberté d’expression qu’il a toujours chérie dans son journal " Talassa " : son dernier article, qui décrit par le menu le fiasco de Sassou aux USA lors de son faux rendez-vous avec Donald Trump n’est sans doute pas étranger à son interpellation. Ses autres papiers sur Ndengué et autres officiers de l’armée et de la police ont fait le reste.

Comment se ferait-il que d’aussi gros mammifères, vivant de surcroît en famille de plusieurs individus, se soient déplacés sur 200 km de distance sans attirer l’attention des villageois des localités comme Mayama ou Kindamba qu’ils auraient dû traverser ?

Les enfants de la région du Pool privés de scolarité n’ont eu droit à aucun mot de solidarité dans les vœux de Denis Sassou Nguesso du 31 décembre 2016. Au Congo-Brazzaville de Denis Sassou Nguesso, tout se passe comme si rien ne se passe dans la région du Pool.

La DGST, sécurité de Sassou, interrogée par la famille de l'ancien ministre, a nié le détenir. Ses proches se disent très inquiets de ne pas savoir où il se trouve, et quel sort lui est réservé. « On vient de perdre un frère, arrêté il y a deux mois, et mort sous la torture il y a deux semaines », se désole sa sœur cadette.

Plus d'articles...