23
Lun, Oct
5 Nouveaux articles

Benoit Moundele Ngollo nous revient avec un nouvel opuscule intitulé « Les vautours ou charognards de la République populaire de Lokuta capitale Mbongwana ». Titre aussi provocateur qu’aguicheur pour le nouvel opuscule commis par ce général à la retraite, mais qui tient parfois ses promesses...

Les leaders du MCDDI sont sans voix. Ils ont perdu gorge. Sassou Nguesso et le PCT leur ont-ils cloués le bec avec des espèces sonnantes et trébuchantes ? Le parti du Nkoumbi de Total sort du round électoral laminé et pétrifié mais peut-être les poches pleines, compensation matrimoniale pour un mariage de la carpe et du lapin.

En ce 23 juillet 2017, dixième anniversaire de ta disparition, je me permettrais encore de paraphraser Charles Péguy pour te dire que : « La mort n’est rien. Tu es seulement passé, dans la pièce d’à côté. Je continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Je pense à toi, je prie pour toi. Je prononcerai toujours ton nom, partout, comme il a toujours été. »

Pour Sassou " il n'y a pas de crise dans le Pool ". Pourtant, le gouvernement congolais et les agences de l'ONU ont lancé un appel au financement du plan d'urgence humanitaire conjoint en faveur de 138.000 personnes en détresse dans le département. Un plan chiffré à 23,7 millions de dollars sur les six prochains mois.

L’officine de Talangaï pèse le pour et le contre avant la proclamation par Sassou du chef de l’opposition qu’il va se donner pendant cinq ans. Tsaty Mabiala est pour Sassou un homme lisse, fiable. Brice Parfait Kolelas, un homme politique qui de son propre aveu attend parfois, pour se décider, de voir « dans quel sens le vent tourne ».

A l'assemblée sortante croupion va succéder une assemblée quasi familiale composée essentiellement des enfants, neveux, nièces, gendres et autres parents nommés de Sassou, saupoudrée habilement de quelques enfants de ses ennemis défunts, histoire de faire diversion et de réaffirmer à la fois son redoutable cynisme.

Plus d'articles...