22
Mar, Oct
3 Nouveaux articles

Mon papouné, il y a environ 3 ans, tu as décidé de t’engager encore un peu plus pour ton pays Le Congo-Brazzaville. Tu as eu le courage et la force de donner un avis, ton avis, sur le changement de la constitution.

En ce mois de mars de triste anniversaire, c’est la mémoire de ce révolutionnaire marxisant léniniste que fut Marien Ngouabi que nous évoquons. Dès 1966, Capitaine dans l’armée congolaise, il fait son entrée au Comité Central du MNR...

Comme ce fut le cas pour Jean Marie Mokoko en Mai 2018, Sassou et sa cour ont condamné Okombi Salissa à 20 ans de taule.  20 ans, c'est le tarif maison. Le verdict en soi, n'est pas une surprise car il était attendu, le contraire eut été étonnant.

Au crépuscule de sa vie, le Congo de Sassou n’est plus qu’une coquille vide. Après près d’un demi-siècle de pouvoir, les effets de son règne sont comparables à ceux d’un ouragan ayant dévasté et tout détruit sur son passage.

 Sassou sanctionne dorénavant ses " traitres " en les enfermant longtemps dans ses geôles, à défaut de les expédier à l’abattoir " au petit matin", comme autrefois.

On pourrait regarder la situation en RDC sous l’aune de la Russie de Vladimir Poutine, acteur qui revint au pouvoir après avoir fait semblant de le quitter. Mais on regardera la problématique de la transition en RDC sous le modèle politique de sa petite voisine, le Congo-Brazzaville de Sassou, où une mauvaise alliance déboucha sur une terrible guerre civile en 1997. C’était dur.

Que Sassou, du haut de son quasi demi-siècle de gestion moyenâgeuse, s’associe à la demande de recomptage des voix de l’autre côté du fleuve ou la formation d’un gouvernement d’union nationale, cela s’apparente à un gag. Que peut-il apporter à la RDC en matière d’élections, exceptées ses détestables pratiques électorales ?

Plus d'articles...