17
Mar, Sep
4 Nouveaux articles

Les adieux de Claudine Munari à Augustin Kalla Kalla

Actualites
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Frocad

IDC

cj3m

Fédération de l'Opposition congolaise

 

Brazzaville, le 09 mai 2019

Lettre posthume à un frère de lutte

Cher kalla Kalla,

Pendant des heures et des jours interminables, les barbares de cette organisation criminelle qui s’est emparée de l’Etat et pris le peuple congolais en otage t’ont torturé, humilié, mutilé puis un jour, jeté devant la morgue du CHU de Brazzaville, misérable paquet sans vie.

Tu leur as fait un pied de nez à la Kalla Kalla. Tu leur as résisté. Tu es resté en vie, diminué certes. Mais en vie combattant de la liberté plus engagé que jamais.

Les meurtrissures  que tu portais depuis lors dans la chair et dans ton âme ont fini par avoir raison de ta résilience. Tu t’en es allé pour le repos éternel.  Ta voix s’est tue à jamais. Cette voix qui a porté haut et fort ton engagement  pour le combat politique.

Tu laisses un grand vide parmi ceux qui t’ont aimé, côtoyé et respecté au rang desquels ta famille éplorée à qui je présente, au nom de la Fédération de l’Opposition Congolaise et au mien, nos plus sincères condoléances.

Demain, quand nous t’aurons accompagné à ta dernière demeure, nous sécherons nos larmes  en ta mémoire, agneau sacrificiel. Nous resterons tous debout poursuivant la lutte pour la démocratie, la dignité et la libération de notre peuple pour un Congo uni et prospère.

La Présidente

Claudine Munari

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS