20
Lun, Nov
7 Nouveaux articles

A la différence de ce qui fait de nos jours en Lybie, à savoir la traitre de nègres vendus aux enchères, voici une autre forme d'esclavage moderne pratiqué par un tyran. Sassou

Menaces et injures publiques, c’est tout ? Pour que l’homme que les Congolais auraient surnommé  « Fait à mon parquet », se résolve à ouvrir une enquête pour si peu, c’est qu’il n’aurait vraiment pas trouvé meilleur chef de poursuite à se mettre sous la dent.

Indignés du 242, Longonia ! A Cesare, ce qui est à Cesare. On ne les présente même plus, ces robins des bois des temps modernes. Philanthropes, ils ont en tout cas le cuir très épais pour défendre une cause que certains, à tort, croient perdue d’avance.

Dans la série des prisonniers politiques, otages de Sassou, après Jean Marie Mokoko et Paulin Makaya, voici Ghys Fortuné DOMBE-BEMBA, journaliste de profession, détenu arbitrairement depuis plus de 10 mois.

L’air est pesant à Brazzaville où tout sonne faux. Aucune perspective en vue dans l’immédiat, ni à moyen terme. Aucun chiffre officiel n’est disponible dans tous les domaines. Il est vrai que dans ce petit pays pétrolier d’Afrique, les chiffres officiels sont rares, souvent imprécis, voire erronés et donc peu crédibles.

Plus d'articles...