17
Mar, Sep
4 Nouveaux articles

Pétrole au Congo : " il faut rester prudent quant aux chiffres avancés"

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Face à un pays en mal de crédibilité, brouillé avec les chiffres puisque capable de cacher le montant de sa dette, les spécialistes sérieux du domaine pétrolier appellent à la prudence quant aux chiffres communiqués à Oyo sur l'importance de la fameuse découverte de pétrole au nord du Congo. A lire entre les lignes, certains parmi eux disent, sous couvert d'anonymat, qu'il s'agit là d'une grossière manœuvre du dictateur du Congo et de son clan aux abois, étranglés par la dette et les difficultés financières pour sortir la tête hors de l’eau.Une sorte de contrefeu allumé face à la tutelle du FMI à laquelle le pays a dû, de mauvaise grâce, se plier. Le clan au pouvoir, drogué au pétrole et à la dette, auxquels pour lui l’économie et la gestion d’un pays se réduisent, s'imagine ainsi pouvoir restaurer l'image abimée du pays auprès des investisseurs et autres prêteurs de fonds en leur faisant croire que le Congo aurait encore et toujours dans son sous-sol du pétrole susceptible d'être gagé !  Vraiment impayables !

A lire dans " Jeune Afrique "

Congo-Brazzaville : « Le pays cherche à stimuler les investissements pour trouver de nouveaux gisements »

983 000 barils de pétrole par jour ! Si la découverte est avérée, elle pourrait presque tripler la production pétrolière quotidienne de la République du Congo (environ 350 000 barils par jour actuellement). La découverte de ce nouveau gisement onshore du Delta de la Cuvette, annoncé samedi 10 août par deux compagnies pétrolières locales (SARPD-Oil et PEPA) a fait grand bruit, mais pour l’instant on ne dispose que de peu d’informations précises.

« Prudence », prévient Francis Perrin, directeur de recherche à l’IRIS (Paris) et chercheur associé au think tank marocain Policy Center for the New South. Une telle annonce peut en effet être un moyen d’attirer l’attention de grandes compagnies pétrolières vers le Congo pour renforcer l’exploration de ses sous-sols.

Lire l'intégralité de l'article

Lire également l'article

Congo : des doutes sur la fiabilité des données sur le nouveau gisement de pétrole

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS