17
Mar, Sep
4 Nouveaux articles

Judo : la congolaise Madeleine Malonga sur le toit du monde au Japon !

politique
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Mado a gagné ses cinq matchs lors du championnat du monde par ippon. En finale, elle a dominé, chez elle au Japon, la tenante du titre Shori HAMADA.

C'était l'euphorie dans la communauté congolaise de France qui suit l'irrésistible ascension de la petite congolaise depuis une dizaine d'années et qui regardait le match en direct à la télé (voir plus bas les images du match). 

Décidément l’année 2019 est une bonne cuvée pour les Congolais. Après Serge Ibaka et sa bague de champion NBA, Madeleine Malonga, franco congolaise (de Brazzaville) de 25 ans est devenue championne du monde de judo des - de 78 KG aujourd’hui, après avoir remporté le titre européen en 2018. Elle l’a fait avec la manière car elle a gagné ses cinq matchs de la journée lors de ce championnat par ippon. En finale, Malonga, plus grande (ça, ce sont les ignames mangées par les parents), plus puissante (ça, c'est la semoule)  a croqué  la tenante du titre Shori Hamada dans son antre au Japon d'abord en plantant une banderille sous la forme d'un waza-ari, puis en portant l'estocade par un ippon. Une victoire claire, nette et sans bavure.  Voir le nom Malonga au dos du kimono de notre championne lors d'une finale mondiale victorieuse, vraiment il y avait de quoi être fier. 

Il ne reste plus à Mado qu’à confirmer son règne naissant dans sa catégorie par un titre olympique au Japon en 2020. L'enjeu parmi d'autres : être le premier congolais de l'histoire à être  champion olympique... 

A savoir : la championne est née le 25/12/1993 à SOISY-SOUS-MONTMORENCY, dans le Val d’Oise. Elle mesure 1,82 m pour 78 Kg. Elle est la petite fille de Raphael Malonga, un ancien judoka congolais. Bon sang ne saurait mentir ! 

Regarder ici :

La finale de Madeleine Malonga contre Shori Hamada

Sa réaction après la victoire